Cadre de vie

Avec 2 800 habitants, la commune du Fontanil-Cornillon bénéficie d'un cadre privilégié, à l'entrée nord de la métropole grenobloise. Il y a maintenant plus de 30 ans, la municipalité s’est engagée à affirmer et valoriser le principe de « campagne à la ville » qui caractérise aujourd’hui son territoire. Le titre de Champion Rhône-Alpes de l’environnement en 1986, la troisième fleur en 2003, confirmée chaque année depuis, le 1er Prix de l'Originalité en 2009, sont venus conforter  les efforts en ce sens.

Mais l’avenir du village se dessine également à travers ses aménagements urbains, ses infrastructures et ses politiques publiques.  Culture dans la rue, vie locale et associative riche, commerces de proximité, équipements publics de qualité, environnement protégé… Toutes les actions menées s’inscrivent dans la continuité d’une mission, celle de préserver et valoriser Le Fontanil-Cornillon. Avec l'arrivée du tramway (ligne E) en juillet 2015, et l'accroissement démographique qui l'accompagnera (300 logements le long de l'axe du tramway, soit 3 200 habitants à l'horizon 2019), la municipalité s'engage dans un nouveau défi : celui de conserver l'esprit village qui le caractérise, tout en s'ouvrant à de nouvelles dynamiques urbaines.

Charme et originalité : une commune entre ville et campagne

« Charme et originalité ». Le fil conducteur de la commune met en regard deux caractéristiques du Fontanil-Cornillon : la sérénité qu’offre son cadre de vie, et l’originalité de son développement urbain, qui permet aux habitants de bénéficier de nombreux services et équipements. Ce paradoxe très apprécié fait l’identité de la commune, qui a su trouver un juste équilibre entre nature et habitat.

En 2009, la région Rhône-Alpes décerne à la commune le 1er prix de l’Originalité dans le cadre du palmarès « Fleurissement, paysage et développement durable ». Ce titre récompense la qualité de vie du Fontanil-Cornillon, et notamment sa démarche d’ « art dans la rue » (symboles du centre-ville, sculptures dans la rue, machines d’imprimerie, fresques et parcours de livres-chevalets), unique sur le territoire. La commune est la seule à avoir obtenu ce titre à ce jour.

Environnement et développement durable

Si l’attention portée à l’identité visuelle et esthétique de l’environnement communal est considérable, les actions réalisées en matière de végétal répondent également à des exigences de développement durable, avec pour principal objectif le respect de l’environnement et de sa fragilité. Ainsi, la commune a choisi, bien avant les obligations légales, de ne plus utiliser de produits phytosanitaires dans les espaces qu’elle entretient.

La commune travaille à assurer la cohérence entre projets municipaux et aménagement du territoire, en lien avec le fleurissement. Ses choix de préserver des espaces champêtres et de maîtriser le fleurissement au centre-bourg, en intégrant toutefois les fleurs à leur environnement, font l’objet de plans d’action soutenus par la municipalité.

Passerelles entre culture et nature

Forte de ses atouts, la commune développe un projet culturel et environnemental qui se rencontre sur la thématique de la transmission du savoir. Chaque projet est pensé à travers cette ligne directrice, afin de donner au Fontanil-Cornillon une identité forte et cohérente de village qui prend soin de préserver un environnement agréable et respectueux de la nature. Ainsi, le jardin ethnobotanique, les livres-chevalets et les projets à venir concourent à un même objectif : celui de faire du Fontanil- Cornillon un village de culture et de nature.

Proximité et lien social

Le lien social est au cœur des préoccupations de l’équipe municipale. La proximité avec les habitants est valorisée à travers des concertations régulières et des campagnes d’informations mensuelles.

Les réunions de quartier sont désormais des rendez-vous incontournables de la vie locale, permettant de renforcer le lien entre élus et habitants.

Depuis 2016, l’équipe municipale convie les Fontanilois des différents quartiers de la commune à se réunir le temps d’un « balade conviviale », suivie d’un apéritif.

Ces rencontres sont l’occasion pour les riverains d’échanger avec leurs élus autour des problématiques rencontrées dans leur quartier, ou de partager diverses observations.

Afin de formaliser un retour sur toutes les suggestions recensées, la commune édite systématiquement quelques semaines après la réunion de quartier un document « Info Quartier » faisant état des suites données aux diverses demandes formulées.